Camp d'entraînement 2024

Le Swiss Alps 100 présente le 3e camp d'entraînement annuel du vendredi 28 juin au mardi 2 juillet 2024 au prix de CHF800.-. Le quartier général du camp se trouvera au Hotel Jungfrau à Fiescheralp. Le coût comprendra :


Vous n'avez pas besoin d'être inscrit pour courir le Swiss Alps 100 pour participer à ce camp.

Cliquez ici pour vous inscrire au Training Camp 2024



Les itinéraires sont ajustés en fonction de l'enneigement et des conditions météorologiques.

Réunion : vendredi soir 28 juin

L'aventure de la course commence par un prélude convivial le vendredi soir à Fiescheralp à l'hôtel Jungfrau. Ensemble, nous nous mettons dans l'ambiance des jours à venir autour d'un délicieux dîner et nous réglons toutes les questions d'organisation.

Samedi 29 Juin

Après un copieux petit-déjeuner, nous partons enfin sur les sentiers en direction de Riederfurka. C'est un parcours réservé aux participants de 160 km. Depuis la Riederfurka, nous descendons vers le pont suspendu Belalp-Riederalp. Après l'imposante traversée du pont, nous montons jusqu'au pittoresque hôtel Belalp avec une nouvelle perspective impressionnante sur le glacier d'Aletsch. Le chemin du retour commence par la traversée de la vallée par le barrage de Gibidum, puis un itinéraire légèrement différent pour revenir à Riederfurka. De là, nous marchons sur la moraine le long du glacier d'Aletsch et tournons à droite avant le Bettmerhorn pour descendre à Fiescheralp. Un copieux dîner nous attend à l'hôtel.

Carte du cours en ligne
Distance totale : 36 km
Gain d'altitude : 2'320 mètres
Perte d'altitude : 2'320 mètres

Dimanche 30 Juin

Le deuxième jour commence par une première montée à l'ouest vers le Bettmerhorn. C'est un échauffement parfait et nous revenons sur l'arête - vers le majestueux glacier d'Aletsch. Entre le Bettmerhorn massif et la glace éternelle, nous profitons de l'air frais et pur, de la vue à couper le souffle et nous nous dirigeons vers le Gletscherstube. De là commence la descente pittoresque par plusieurs escaliers courts et des crêtes de roche abrasées jusqu'au pont suspendu Aspi-Titter. Avec d'innombrables photos sur le pont dans le sac et la traversée bancale, il faut d'abord gagner quelques mètres d'altitude avant de descendre à travers le petit village de Bellwald. Un peu hors piste, nous nous laissons guider par un magnifique sentier forestier jusqu'à Fiesch. C'est là que se termine notre deuxième aventure et que nous retournons au camp de base en transports publics. Ceux qui souhaitent gagner encore de l'altitude peuvent entreprendre la montée à pied.

Carte du cours en ligne
Distance totale : 21,5 km
Gain d'altitude : 860 mètres
Perte d'altitude : 2'020 mètres

Lundi 1er Juillet

Aujourd'hui, nous quittons notre homebase. Ceux qui ont besoin d'un peu d'entraînement en descente peuvent courir, ceux qui veulent économiser un peu leurs forces descendent la montagne en télécabine. De Fiesch, nous nous dirigeons hors des sentiers des Alpes suisses vers Mühlebach, où nous nous engageons à nouveau sur la piste. C'est là que se trouve l'importante montée vers Chäserstatt au poste de ravitaillement. Café, gâteau et/ou bretzel sont au programme. Ensuite, nous continuons vers Eggerhorn, un point d'achoppement important dans les deux distances les plus longues. Selon l'activité des moutons, un peu plus impressionnant en montant le flanc frontal. La vue au sommet récompense l'ascension luxuriante avant d'entamer une longue descente vers la vallée de Binn. C'est là que le camp est installé pour une nuit.

Carte du parcours en ligne
Distance totale : 20.1km
Gain d'altitude : 1'780 mètres
Perte d'altitude : 1'420 mètres

Mardi 2 Juillet

Le quatrième jour, nous nous attaquerons à la partie la plus difficile de la course de 100 km et 160 km. Le départ est donné dans le petit village valaisan de Binn. Là, nous commençons par une montée apparemment courte mais difficile vers le Breithorn. Entre la station de ravitaillement de Binn et le Breithorn, il n'y a certes que 8,1 km, mais il y a une section de 5,2 km avec un dénivelé de 1 150 mètres. Arrivés au sommet du Breithorn, nous profitons d'abord de la vue durement acquise en amont et en aval de la vallée avant de la laisser rouler jusqu'à Grengiols. Là, nous prenons le train pour rentrer à Fiesch. Pour finir, nous profitons d'un dîner en commun avant de prendre congé dans toutes les directions.

Carte du cours en ligne
Distance totale : 21.1km
Gain d'altitude : 1'230 meters
Perte d'altitude : 1'750 meters

Facebook       Instagram       YouTube